Historique des péniches

Ric Interview Erik Pevernagie par Péniche Team

 

Péniche Team:

Comment est venue l’idée des Ric’s Boats?


Erik
Pevernagie:

En faite, tout a commencé à germer au printemps de l’année 1968. Un autre mode de vie est dans l’air du temps. On sent qu’il faut dépoussiérer les structures de la société. A l’université de Bruxelles je fais la Philologie Germanique avec trois langues : l’anglais, l’allemand, le néerlandais. D’excellents professeurs comme Henry Plard et Jean Weisgerber sont des sources d’inspiration. Moi-même, je deviens professeur dans l’Enseignement Economique Supérieur, section Gestion Hôtelière, Relation Publique et Tourisme.

 

Péniche Team:

Cela vous aide dans votre projet !

 

Erik Pevernagie :

Dans le cadre de mes cours j’ai l’opportunité d’analyser certaines constructions sclérotiques dans le tissu sociétal de nos pays occidentaux et de discuter le manque de communication et d’imagination. Avec la connaissance des langues et une ouverture d’esprit mes étudiants m’accompagnent dans les capitales où souffle le vent nouveau : notamment Paris, Berlin, Londres.

Entre temps, je fais un post-graduat à Cambridge et une licence de loisirs à Bruxelles.

 

 

 

 

Péniche Team:

Tout cela facilite la concrétisation d’un Centre International.

 

Erik Pevernagie :

 

En effet, avec mes collègues et étudiants nous ouvrons le Recreative International Centre, abrévié RIC, au Vieux Marché aux grains. 1000 Bruxelles en mars 1973.

Pratiquement en même temps naît l’idée d’établir un centre de rencontre dans des péniches. Ainsi s’installent dans le Bassin Beco le Ric’s Art Boat (anciennement RiverRic) et quelque temps après le Ric’s River Boat.

 

 

 

 

 

 

Péniche Bruxelles
Péniche Bruxelles

 

 

Péniche Team  :

Quel est l’origine du Ric’s Art Boat ?

 

Erik Pevernagie :

Le Ric’s Art Boat a été construit en 1936 à Baasrode. Une longueur de 38 mètres. Un tonnage de 370 tonnes. Il a échappé à la confiscation par les Nazis, qui s’appropriaient des péniches pour l’invasion de l’Angleterre. Mais, à la longue, cette idée a été abandonnée, parce que les Anglais aspergeaient de fuel la surface de la mer, à l’approche des péniches confisquées par les allemands. Résultat : toutes les péniches flambaient.

 

Péniche Team:

Vous avez aussi navigué avec la péniche ?

 

Erik Pevernagie :

Dans les années septante, pendant plusieurs années, nous avons fait chaque dimanche des excursions avec concerts. Le Capitaine du Port, Mr Metdepenningen, nous accompagne en voiture pour l’ouverture des ponts, puisque le dimanche la navigation n’était pas prévue.

Jacques Mercier a animé une de ces excursions en 1974. Karen Cheryl, les membres des Cousins (Killi Killi Watch), les Two Man Sounds etc se sont produits au Ric’s Art Boat.

Des journalistes ont accompagné les excursions pour des reportages ex La Dernière Heure.

 

 

 

 

Péniche: Team

 

Quel est l’histoire du Ric’s River Boat ?

 

Erik Pevernagie :

 

Le Ric’s River Boat n’est pas une péniche, mais un grand remorqueur qui tiraient les navires de l’océan dans le Rhin. Il a été reconverti en bateau d’écolage pour les officiers de la marine hollandaise. Il s’appelait “Hollands Glorie

 

 

 

 

Bookmark and Share

 

 

Péniches Ric's Art Boat & Ric's River Boat sur Wikipedia